Posts Tagged ‘apecs’

LES ACTIONS NATURE DU PARC S’INTENSIFIENT ! (JANVIER- MARS 2013)

Jeudi, janvier 3rd, 2013

Depuis son ouverture, le Parc de l’Estuaire, Pôle-Nature du département de la Charente-Maritime à Saint-Georges-de-Didonne, a pour vocation de faire découvrir le patrimoine naturel et humain de l’estuaire de la Gironde, de sensibiliser à la protection de l’environnement et de protéger son espace naturel sensible de 3,5 hectares. En 2012, le Parc de l’Estuaire s’est mobilisé, en partenariat avec les communes de Saint-Georges-de-Didonne et de Meschers-sur-Gironde ainsi que l’Association Pour l’Etude et la Conservation des Sélaciens et Surfrider Foundation*, autour « d’Actions Nature » : les Actions Estran et « l’Opération crapaud ». Celles-ci visent à protéger le territoire proche du Parc et certaines espèces locales. De part la forte mobilisation et l’engouement de la population locale et de ses partenaires, les actions engagées en 2012 vont être reconduites et prendre de l’ampleur en 2013 ! Bénévoles, à vos agendas ! Nous comptons sur vous !

« Actions Estran » :

Ces actions ont pour objectifs de protéger l’estran, partie fragile du littoral alternativement couverte et découverte par la mer, afin d’augmenter sa biodiversité. Le but est aussi de sensibiliser le grand public, les scolaires et les collectivités locales à la préservation de cet espace.

En 2012 ces actions s’étaient concentrées sur la période hivernale et sur un périmètre concernant les plages du Concheau de Suzac à Saint-Georges-de-Didonne et de Suzac à Meschers-sur-Gironde. Les rendez-vous de nettoyage manuel des plages avec un tri sélectif des déchets, ont permis de conserver les détritus organiques (bois, algues, coquillages…) sur les plages qui constituent la « laisse de mer ». Cette laisse de mer est le 1er maillon de la chaîne alimentaire du littoral, mais aussi, un facteur essentiel à la formation dunaire et à la bonne santé d’une plage. Plus de 230 bénévoles ont participé aux 5 rendez-vous de nettoyage pédagogique ! Ces Actions Estran ont engendré non seulement une prise de conscience de la population locale mais aussi des collectivités locales. Ces dernières, de plus en plus préoccupées par la préservation de cet estran, ont amorcé des actions concrètes : réduction ou arrêt du nombre de nettoyages mécaniques de certaines plages lors de périodes définies.

Egalement, dans le cadre de la mission générale de développement de la traction animale du Conseil Général de la Charente-Maritime, des ânes de l’association « Les ânes d’Oléron » avaient été mis à contribution pour évacuer les déchets lors d’une action sur la plage de Suzac. Outre l’intérêt pédagogique de cette intervention, le nettoyage des plages avec des animaux évite le tassement et la pollution engendrés habituellement par des engins à moteur. Dans le département, des réflexions sont en cours sur l’utilisation d’une brigade d’ânes pour mieux respecter ces milieux sensibles.

En 2013, le Parc proposera à nouveau ces nettoyages pédagogiques de plages sur une période et un périmètre un peu plus larges (plage de Vallières à Saint-Georges-de-Didonne, criques de Mechers-sur-Gironde…). Ces nouveaux ramassages manuels de déchets vont également permettre sur le long terme de poursuivre sur ce secteur le programme d’étude scientifique national de l’Association Pour l’Etude et la Conservation des Sélaciens** dont le Parc est une « structure-relais » et ainsi d’étoffer des connaissances sur les raies… Une animation artistique « Raie Cup » va également voir le jour au mois d’avril. Attention, création d’une raie géante à partir des déchets humains récoltés lors des nettoyages pédagogiques !

Les collectivités locales, quant à elles, se penchent très sérieusement sur la problématique de la protection de l’estran et structurent leurs actions. Elles tendent à jouer sur différents paramètres, comme le mode, la fréquence, la période de nettoyage, en fonction des contraintes touristiques, environnementales et communales de chaque zone de plage. Ces mesures pourront s’accompagner également d’une campagne de sensibilisation auprès du grand public (panneaux d’information à proximité des plages), car pour encore de nombreuses personnes « plage propre » est souvent synonyme de « plage immaculée », sans déchet.

Notons que des résidents du Foyer occupationnel et d’hébergement de Saint-Genis de Saintonge et un groupe d’enfants inscrits au « Centre animation et loisir municipal » de Saint-Georges vont également apporter leur aide en collaborant régulièrement aux « Actions Estran ».

Appel aux bénévoles ! Prenez le grand air tout en protégeant votre territoire !

* Surfrider Foundation : www.initiativesoceanes.org / ** A.P.E.C.S : www.asso-apecs.org/

Rendez-vous « Estran » – A noter sur vos agendas !

Mercredi 16 janvier, 14h : « Action Estran »- Parc de l’Estuaire

Nettoyage pédagogique des plages à proximité du Parc (RDV au Parc de l’Estuaire, tous publics, sacs fournis, prévoir vos gants, 1h30 env.)

Dimanche 27 janvier, 15h : « Présentation des actions nature» -Parc de l’Estuaire :

Actions « Estran » : nettoyage pédagogique des plages et projet artistique (Pôle-Nature du Parc de l’Estuaire), ramassage et identification des capsules d’œufs de raie du programme d’étude scientifique national de l’Association Pour l’Etude et la Conservation des Sélaciens (A.P.E.C.S.), plan de gestion des plages de la ville de Saint-Georges-de-Didonne (service environnement).

Opération « crapaud » : actions pour la sauvegarde des crapauds communs (Pôle-Nature du Parc de l’Estuaire)

Le Pôle-Nature du Marais aux Oiseaux (île d’Oléron) interviendra également pour présenter les missions du Centre de Sauvegarde de la Faune Sauvage .Et pour conclure, nous partagerons la galette !(2h env., gratuit)

Mercredi 30 janvier, 13h30 : « Action Estran »-Parc de l’Estuaire

Nettoyage pédagogique de la plage de Vallières de Saint-Georges-de-Didonne avec la précieuse aide d’ânes pour la collecte des déchets (RDV Plage de Vallières, tous publics, sacs fournis, prévoir vos gants, 1h30 env.)

Samedi 16 février, 14h : « Action Estran » -Parc de l’Estuaire

Nettoyage pédagogique de la plage de Suzac de Meschers avec la précieuse aide d’ânes pour la collecte des déchets (RDV à la plage de Suzac, tous publics, sacs fournis, prévoir vos gants, 1h30 env.)

Samedi 2 mars, 14h : « Action Estran »- Parc de l’Estuaire

Nettoyage pédagogique des criques de Meschers (RDV au Parc, tous publics, sacs fournis, prévoir vos gants, 1h30 env.)

Samedi 16 mars, 14h : « Action Estran » et « inauguration panneaux de sensibilisation Estran »-Parc de l’Estuaire

Nettoyage pédagogique de la plage du Concheau de Suzac et inauguration de 2 panneaux de sensibilisation sur la richesse et la protection de l’estran réalisés par des élèves de l’école de Saint-Palais-sur-Mer (RDV au Parc de l’Estuaire, tous publics, sacs fournis, prévoir vos gants)

Jeudi 25 avril, 10h : Sortie « Bord de mer »

L’estran joue à cache-cache : sous ses algues, au fond de petits creux, dans la laisse de mer se dissimulent de drôles de bêtes vivant au rythme des marées. Une sortie pour apprendre à les observer sans les déranger ! (Venir en bottes, grand public, 4€/ad., 2€/enf., à partir de 6 ans)

Jeudi 25 avril, 15h -17h : « Défi RaieCup », projet artistique et participatif avec Yuk.

Créer une œuvre commune avec les déchets issus du nettoyage de plage…le défi est lancé ! Venez mettre votre récup’ à l’édifice façon « Raie-déco » sous l’œil avisé de l’artiste Luc Villard (Gratuit, tous publics).

Opération « crapaud »

L’opération de sauvetage des crapauds communs, Bufo bufo, à Saint-Georges-de-Didonne continue également !

Suite au triste constat d’une forte mortalité de ces crapauds par collision routière à Saint-Georges-de-Didonne lors des hivers 2010 et 2011 (pendant les périodes de migration de la forêt de Suzac à un site de reproduction proche), l’équipe du Parc a souhaité se mobiliser.

En 2012, avec le soutien du service environnement et technique de la commune de Saint-Georges-de-Didonne, elle a mis en place un dispositif empêchant les crapauds de traverser une départementale particulièrement meurtrière. Lors du mois de février, une trentaine de bénévoles se sont relayés en début et fin de journée afin de faire traverser cette espèce protégée d’un côté à l’autre de la route sans danger. Le Parc a ainsi pu sauver un millier de crapauds!

En 2013, le dispositif est reconduit et des élèves d’un lycée agricole devraient participer à la mise en place du système de protection pour les crapauds. L’équipe du Parc fait un appel à des bénévoles adultes qui souhaiteraient intervenir pendant cette opération, lors du mois de février et mars 2013.

4ème rendez-vous « Estran » : Arrivage de capsules d’œufs de raie ! (25 février 2012)

Mercredi, février 29th, 2012

En l’absence de nombreux déchets sur la plage du Concheau de Suzac à Saint-Georges-de Didonne, l’opération de nettoyage pédagogique a finalement eu lieu sur la plage de Suzac à Meschers.
Cela tombait particulièrement bien puisque la plage de Suzac avait besoin d’un nouveau nettoyage malgré notre passage le 11 février dernier.
En effet, en raison de courants importants, de nombreux déchets étaient présents sur cette plage. Ainsi, 20 sacs de 100 litres de détritus humains (plastiques et nylons principalement) ont été collectés, mais aussi, à la grande surprise des participants plus de 200 capsules d’œufs de raie ont été trouvées en deux temps de nettoyage grâce à la perspicacité de nos jeunes et moins jeunes bénévoles !
30 personnes se sont mobilisées pour ce rendez-vous, parmi elles, nous avons compté à la fois des habitués mais aussi de nouveaux participants ce qui confirme la nécessité et l’importance de prévoir plusieurs dates dans nos « actions estran ».

Encore un grand merci à tous les participants !

Venez nombreux au dernier rendez-vous « Estran » 2012 :
Samedi 10 mars, « Action Estran », 13h30, RDV au Relais de la Côte de Beauté, à Saint-Georges-de-Didonne (tous publics, gants recyclés et sacs fournis )

Agenda 2012

Jeudi, février 16th, 2012

Retrouvez toutes les animations et nouveautés 2012 du Parc de l’Estuaire, Pôle-Nature de la Charente-Maritime.

“Des baudets et des sacs” – article Sud-Ouest /12 février 2012

Dimanche, février 12th, 2012

Des baudets et des sacs Grand nettoyage hier sur la plage. Les bénévoles étaient aidés de trois baudets, 40 sacs de déchets ont été récoltés.

Depuis le mois de janvier et jusqu’en mars, le parc de L’Estuaire propose d’associer la population à des actions en faveur de l’environnement, et notamment au nettoyage manuel et pédagogique organisé sur différentes plages de Saint-Georges-de-Didonne et de Meschers, communes qui se sont particulièrement engagées pour réduire le nettoyage mécanique de certaines zones de plage.

Samedi, le froid n’a pas arrêté les volontaires et ce sont près d’une centaine de personnes qui ont répondu au rendez-vous fixé sur la plage de Suzac. Venus de l’Île d’Oléron, les ânes et baudets Ulrick, Quasimir et Titane ont apporté leur concours ludique et sympathique, à l’opération qui s’est soldée par le ramassage de 40 sacs de déchets.

La main sélective

Parmi les défenseurs de l’environnement, on remarquait la présence des responsables de l’association « Une Pointe pour Tous », de Guy Landry, membre de l’Association pour l’Étude et la Conservation des Sélaciens (APECS), de Caroline Charpentier, chargée par le Conseil général de développer les actions qui utilisent la traction animale, de Jean-François Négret, maire de la commune, de plusieurs élus et de membres des usagers du port de Meschers (AUPM), venus se joindre aux volontaires. Jean-Jacques Daury, animateur du parc a présenté l’organisation de la collecte.

« Cette action doit faire mieux comprendre au public l’intérêt d’un nettoyage sélectif des déchets et de ses répercussions environnementales, a indiqué Éric Mathé. Le nettoyage mécanique couramment utilisé par les communes n’est pas sélectif et il fragilise l’écosystème. Seul le ramassage manuel des déchets humains permet de conserver une plage naturelle à la fois propre et riche en biodiversité pendant la période hivernale ».

Soulignant que « l’estran est une partie très riche mais fragile de l’écosystème du bord de mer », le technicien a rappelé « que les laisses de mer sont le premier maillon de la chaîne alimentaire du littoral (oiseaux, poissons et crustacés), mais aussi un facteur essentiel à la formation dunaire et à la bonne santé d’une plage. Depuis que nous appliquons des mesures de nettoyage raisonné sur cette plage, nous avons constaté l’apparition de végétation (œillets des dunes, roquettes,…) qui consolide la dune et lutte ainsi contre l’érosion marine », a-t-il fait remarquer, insistant sur l’aspect médiatique de cette action qui doit amener les usagers à respecter les consignes pour conserver intacts les sites du bord de mer.

Capsules de raies

Le ramassage manuel des déchets a aussi été l’occasion pour Guy Landry, spécialiste de l’identification des capsules de raies, d’apporter de nombreuses explications sur les différentes variétés qui se déposent en abondance sur les plages de Saint-Georges et de Meschers.

Les capsules des œufs de raies sont composées d’une cavité principale rectangulaire brune, ornée de quatre cornes, plus ou moins longues selon l’espèce.

Ces ramassages s’inscrivent dans le programme scientifique national de l’Association Pour l’Étude et la Conservation des Sélaciens (APECS) dont le Parc de l’Estuaire est structure relais, et sont associés aux Initiatives Océanes de Surfrider Foundation.

Depuis que le programme Capoera, – « ce n’est pas une danse brésilienne » -, a plaisanté Guy Landry, mais le sigle de « Capsules d’Œufs de Raie » qui a été mis en place en 2005.

Depuis 2009, ce sont 70 000 capsules qui ont été récoltées sur l’ensemble des côtes françaises et plus de 25 000 proviennent de Suzac.

Elle concerne plus particulièrement les capsules de raies « bouclées » et « brunettes », celles de raies « fleuries » et « mêlées » étant en moindre quantité dans notre secteur.

Compte tenu du nombre important de capsules ramassées sur les plages locales, Guy Landry recommande de les rapporter et de les déposer dans les urnes à disposition au Parc de l’Estuaire ou toutefois de les photographier et de faire connaître soit à l’APECS (1), soit au Parc (2) le jour et l’endroit où elles ont été ramassées.

Denise Roz

(1) APECS : www.asso-apecs.org

(2) Parc de l’estuaire avenue Paul-Roullet, 17 110 Saint-Georges-de-Didonne. Tel. 05 46 23 77 77. Courriel : info@leparcdelestuaire.com. site : www.leparcdelestuaire.com

http://www.sudouest.fr/2012/02/12/des-baudets-et-des-sacs-631533-1391.php

3ème “Rendez-vous Estran”: 100 participants et 3 ânes ! (11 février 2012)

Dimanche, février 12th, 2012

Les opérations de nettoyage pédagogique prennent de l’ampleur ! 100 personnes et 3 ânes dont 2 baudets du Poitou (Ulrick, Quasimir) ont participé ce samedi à cette opération sur la plage de Suzac.

Bien qu’il y ait eu cette forte affluence, le travail ne manquait pas ! 40 sacs de 100 L de déchets humains ont été récoltés en 1H45. Heureusement, Pti’âne et ses collègues Baudets (les ânes d’Oléron – Nicolas Séguier), nous ont aidé à transporter tous ces détritus !

Lors de ce rendez-vous, Guy Landry a présenté de nouveau le programme d’étude scientifique national de l’Association Pour l’Etude et la Conservation des Sélaciens (A.P.E.C.S.). Il a également rappelé que la plage de Suzac était un site majeur de ponte et de nourrissage des raies (notamment bouclée et brunette). Un espace à protéger impérativement !

Eric Mathé, Garde du Conservatoire du Littoral de Saint-Georges-de-Didonne et Meschers sur Gironde a rappelé l’importance de conserver une laisse de mer pour limiter l’érosion des plages et favoriser l’apparition de plantes du sable utiles à la formation dunaire en haut de plage.

Le Maire, l’Adjoint au Maire en charge de l’environnement, et quelques élus de Meschers sur Gironde étaient présents. Ils ont réaffirmé l’envie de pérenniser ces actions sur l’année 2013 et d’étendre la zone de nettoyage manuel à d’autres plages comme par exemple la conche à Cadet et l’Arnèche.

L’équipe du Parc de l’Estuaire remercie Monsieur le Maire et les élus d’avoir participé à cette opération. Elle remercie également Guy Landry, Surfirder Foundation et tous les bénévoles présents dont certains membres de l’association « Une pointe pour tous ». Enfin, elle remercie le Conseil Général de la Charente-Maritime et Caroline Charpentier (chargée du développement des actions qui utilisent la traction animale) de nous avoir mis à disposition des ânes pour cette opération. Etait également présentes une association de randonnée locale ainsi que l’association des usagers du port de Meschers.”

Que toutes et tous soient remercier chaleureusement de leur soutien dans le cadre des « Actions Estran » proposées par le Parc de l’Estuaire.

Vous souhaitez vous joindre à l’équipe de bénévoles. N’hésitez pas à contacter le Parc de l’Estuaire au 05 46 23 77 77

Prochaine « Action Estran » :

Mercredi 25 février, 13h30 : « Action Estran », RDV au Parc de l’Estuaire, sortie sur la plage du concheau de Suzac (tous publics, gants recyclés et sacs fournis, 1h30 env.)

“Des ânes pour aider à nettoyer la plage”/ article de Sud-Ouest – 04 février 2012

Mardi, février 7th, 2012

Des ânes pour aider à nettoyer la plage – article de Sud-Ouest – 04 février 2012

Rendez-vous à Meschers, plage de Suzac, samedi 11 février

Le nettoyage manuel préserve la biodiversité de la plage – photo Denise RozEn partenariat avec les communes de Saint-Georges-de-Didonne et de Meschers, le pôle nature du Parc de l’Estuaire se mobilise sur des actions fortes de protection de l’environnement en conviant notamment la population à participer à plusieurs nettoyages manuels sur les plages des deux communes.

C’est ainsi que dans le cadre de l’action “Estran” organisée avec le soutien de la Surfrider Fondation, de l’Association Pour l’Étude et la Conservation des Sélaciens (APECS) et du Conseil Général de la Charente-Maritime, le parc de l’estuaire propose un nouveau rendez-vous le samedi 11 février sur la plage de Suzac. Une opération à la fois instructive et ludique qui invite tous ceux qui le souhaitent à participer au ramassage des déchets en respectant la richesse de la biodiversité de la plage.

Une action de protection

Pour minimiser les déplacements sur la plage et permettre l’évacuation des sacs, l’entreprise “Les ânes d’Oléron” viendra apporter sa contribution à l’action avec trois ânes équipés de bâts. Lors de cette journée, différents bâts seront utilisés pour expérimenter les manières les plus adéquates pour répartir le port de charges sur les animaux, ce qui permettra pour l’avenir d’étendre la technique à d’autres nettoyages de plages et de cordons dunaires de la Charente-Maritime. Par ailleurs, les organisateurs espèrent que cette présence animalière sympathique encouragera les ramasseurs à venir nombreux pour participer à cette action de protection de l’Estran.

Denise Roz

http://didonne.blogs.sudouest.fr/archive/2012/02/04/des-anes-pour-aider-a-nettoyer-la-plage.html

Pratique : “Action Estran” Samedi 11 février – rendez-vous à 13 h 30 sur le parking de la plage de Suzac à Meschers. Tous publics, gants et sacs recyclés fournis. Durée: 1 h 30 environ. Tous renseignements : Parc de l’estuaire 05 46 23 77 77, info@leparcdelestuaire.com, site : www.leparcdelestuaire.com

“Les habitants invités à nettoyer les plages”, article Sud-Ouest, 24 janvier 2012

Mercredi, février 1st, 2012

http://www.sudouest.fr/2012/01/24/les-habitants-invites-a-nettoyer-les-plages-613664-706.php

Conférence-documentaire sur les requins pèlerins et raies de nos côtes

Jeudi, juin 9th, 2011

Dimanche 12 juin, 15h30, Conférence-documentaire sur les requins pèlerins et raies de nos côtes par l’APECS et présentation de l’exposition « Reliquaires du bord du monde » par Jephan de Villiers

Projection du documentaire « Dans le sillage du requin pèlerin », de Y. Cherel, suivie de l’intervention d’un représentant de l’A.P.E.C.S. et de G. Landry, membre actif local du programme « CapOeRa » (recensement des capsules de raies sur nos plages). Venez échanger vos impressions scientifiques ou artistiques avec ces 3 intervenants…un moment de qualité à partager, sans modération, autour du pot de l’amitié ! Au Parc de l’Estuaire (Salle Effets Mer) Gratuit. Rens. 05 46 23 77 77

Raies et requin de nos côtes

Jeudi, mai 5th, 2011

MAI-JUIN 2011 au PARC de l’ESTUAIRE :

Exposition de l’Association pour l’Etude et la Conservation des Sélaciens (APECS) sur le requin pèlerin et le suivi des peuplements de raies.

Avec ses 12 mètres de long pour un poids d’environ cinq tonnes, le requin pèlerin bat des records : il est le plus grand poisson de l’Atlantique, et le 2ème du monde, après le requin-baleine. A partir des années 1930, la présence de ce requin totalement inoffensif est régulièrement signalée dans les eaux côtières françaises. Ces observations sont par la suite devenues rares et l’A.P.E.C.S. (Association Pour l’Etude et la Conservation des Sélaciens) a débuté un programme de recensement fondé sur la collaboration des usagers de la mer.

En 2005, c’est face à un autre constat-celui concernant le déclin inquiétant de débarquements de raies- que l’APECS décide de développer un programme baptisé CapOeRa (pour capsules d’œufs de raies).

Ce dernier s’appuie sur la participation du grand public pour collecter des capsules parmi les laisses de mer sur l’ensemble du littoral français.

L’objectif est double :

  • Combler le manque de connaissances sur ces poissons menacés (aire de répartition de chaque espèce, période de ponte, identification des zones de reproduction).
  • Sensibiliser le public à la présence des raies sur nos côtes et à la nécessité de connaître et préserver la biodiversité. » http://www.asso-apecs.org

De mai à juin, le Parc de l’Estuaire vous propose une exposition sur les « Raies et requin de nos côtes » et diverses animations en lien avec ce thème.

Le 12 juin, après la projection d’un documentaire sur le requin pèlerin, des spécialistes vous dévoileront bien d’autres mystères sur cet incroyable « Lent de la mer » et ces « requins aplatis ».

Vous pouvez aussi participer à ces études sur le littoral charentais.

Le Parc de l’Estuaire, en tant que structure relais, recueille vos données toute l’année et les transmet à l’APECS.

Deux sorties d’initiation à l’identification de ces étranges capsules d’œufs de raie sont aussi organisées.

Info : 05 46 23 77 77

A lire sur le requin pèlerin sur wikipedia.org